Les déracinés – Mohamed Lamine Merbah (1976)

EN ENTIER – VOSTF – 72 mn

Les déracinés est aussi répertorié sous le titre Al Moqtalaoun/Beni-Hindel, nom de la tribu héroïne du film.

Le film est une adaptation de l’ouvrage de Djilali Sari La dépossession des fellahs.

Dans l’ouarsenis en 1880. Les habitants d’un douar, spoliés de leurs terres par l’administration française, choisissent l’exil plutôt que d’entrer au service des colons. Parmi eux se trouvent quelques prisonniers, qui avaient été injustement arrêtés et qui ont échappé aux gendarmes. Une longue marche, dans des conditions très difficiles, coupée par des périodes de travail temporaire, marquée par des deuils mais aussi par la volonté de préserver une véritable vie collective, les mènera jusqu’en ville. Mais une communauté rurale peut-elle survivre dans un cadre urbain ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s