Sans toit ni loi – Agnès Varda (1985)

EN ENTIER – VF sous titré anglais – 105 mn – En 10 parties

Avec Sandrine Bonnaire.

Une jeune fille vagabonde est trouvée dans un fossé, morte de froid. C’est un simple fait divers. Que pouvait-on savoir d’elle et comment ont réagi ceux qu’elle a croisés sur sa route, dans le Sud de la France, cet hiver–là. Elle traîne et boit dans les gares. Des voyous l’accueillent dans un squat. Elle fait de brèves rencontres entre ses longues errances sans but apparent. Elle survit énergiquement malgré la faim, la soif, le froid et le manque de cigarettes et d’herbe. Sa solitude augmente, elle perd son duvet. C’est le froid qui la vaincra.

« Agnès Varda mêle avec brio un scénario fictionnel et de nombreux éléments documentaires issus de ses conditions de tournage sur place. Elle utilise des acteurs professionnels, Sandrine Bonnaire, magistrale de vérité, et Macha Méril, mais les confronte à des amateurs et des figurants qui jouent leur propre rôle (les bergers, l’ouvrier marocain). Elle offre avec Sans toit ni loi une représentation radicale des mécanismes d’exclusion à l’œuvre dans la société sédentaire et normative. Elle prolonge cette analyse avec son enquête sur la récupération de la consommation effrénée avec Les Glaneurs et la glaneuse (2000). La routarde et la glaneuse sont les deux faces de l’exclusion. »  Universalis encyclopedie. 


Publicités

Une réflexion sur “Sans toit ni loi – Agnès Varda (1985)

  1. Pingback: Ceux qui marchent contre le vent – Bastien Simon (2011) | citylightscinema

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s