Family life – Ken Loach (1971)

Royaume-Uni – EN ENTIER – VOSTF – 105 mn – En 10 parties

CHEF D’OEUVRE  !

La vie est devenue insupportable pour Janice, brimée par des parents qui l’étouffent et la forcent à subir un avortement. Contrainte d’avorter, déçue par son ami, Janice s’enfonce dans la schizophrénie, se retrouve de plus en plus souvent à l’hôpital et dégringole un peu plus à chaque fois. Aidée au début par le Dr Donaldson, un jeune médecin novateur, Janice subit après son départ un traitement aux électrochocs qui fait d’elle une poupée sans défense entre les mains de cliniciens…

Family life est le troisième long métrage de Ken Loach. Il y décrit lucidement l’opression et la répression qui peuvent exister au sein de la famille et l’institution médicale (en l’occurence, psychiatrique…). Au travers de l’histoire de Janice, Ken Loach dresse aussi un rapide portrait de médecins tentant de pratiquer « l’antipsychiatrie ».

Advertisements

Une réflexion sur “Family life – Ken Loach (1971)

  1. Pingback: Histoires autour de la folie – Paule Muxel et Bertrand de Solliers (1993) | citylightscinema

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s