L’héritage de la chouette – Chris Marker (1989)

EN ENTIER – VF

Mini-série télé segmentée en 12 chapitres. Commandée à Chris Marker d’après une idée de Jean-Claude Carrière et co-produite entre autres par la Fondation Alexandre S. Onassis et la Sept (aujourd’hui Arte), il s’agit de définir l’identité occidentale tout en s’interrogeant sur les valeurs de la Grèce antique et son héritage à travers les siècles.

 « Le projet du film est clairement pédagogique mais cette pédagogie n’y est jamais professorale et ne prend jamais le pas sur une poétique de forme. C’est alors un peu comme si le narrateur de Sans soleil était aux manettes des « Dossiers de l’Écran ». La voix off (merveilleusement dite par André Dussollier), par exemple, ne feint pas l’objectivité pour nous dire le «vrai», mais parle toujours à la première personne, interpelle le spectateur d’un lieu d’énonciation qui est toujours attribuable à une singularité. Si le film semble reprendre des formules balisées du documentaire pédagogique, Marker en perturbe toujours les dispositifs. Les entretiens avec les experts, ce passage obligé, sont ici d’une vivacité rare. La façon dont Marker ne coupe ni hésitations ni exubérances, l’art dialectique du montage, maintiennent toujours la pensée du film en mouvement. Frappante aussi est la manière dont Marker arrive à toujours rapporter l’épistémè grecque à un «ici et maintenant». A cet égard le film est par moment vertigineux, comme dans l’épisode « Cosmogonie ». Il s’achève sur le récit de l’allégorie de la caverne de Platon, raconté sur des plans de spectateurs de cinéma. Nous comprenons la comparaison : le théâtre d’ombres c’est aujourd’hui le cinéma et le spectateur est le prisonnier volontaire d’un monde d’artifices. Mais Marker superpose les sens là où un bon réalisateur n’aurait fait que clore l’exercice métaphorique. » Guillaume Morel

La diffusion télé a été timide :  sur la Sept du 12 au 28 juin 1989 et rediffusée de manière fragmentaire sur F3 du 09 au 30 février 1990 et du 08 au 28 septembre 1991, dans l’émission « Océaniques ». 

Bonne nouvelle : les 12 chapitres sont disponibles sur Daily motion depuis octobre 2011 (en espérant que ça ne soit pas retiré). Je n’ai pas vu toute la série, mais certains me semblent sortir du lot, en particulier les 2 et 3 emes chapitres… Signalons aussi des intervenants tels que Cornelius Castoriadis , Theo Angelopoulos ou encore Jean-Pierre Vernant.

00. Générique

01. Symposium ou les Idées reçues 

02. Olympisme ou la Grèce imaginaire

03. Démocratie ou la Cité des Songes 

04. Nostalgie ou le Retour impossible

 05. Amnésie ou le Sens de l’Histoire

06. Mathématique ou l’Empire des Signes 

 07. Logomachie ou les Mots de la Tribu 

08. Musique ou l’espace de dedans 

09. Cosmogonie ou l’Usage du Monde 

10. Mythologie ou la Vérité du Mensonge 

11. Misogynie ou les Pièges du Désir 

12. Tragédie ou l’Illusion de la Mort 

 

Advertisements

Une réflexion sur “L’héritage de la chouette – Chris Marker (1989)

  1. Pingback: Cornelius Castoriadis – Philippe Miquel (1994) | citylightscinema

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s