Histoire du soldat inconnu / Sur les bords de la caméra – Henri Storck (1932)

Belgique – EN ENTIER – Films édités dans un coffret DVD consacré au SURRÉALISME ET EXPÉRIMENTATION DANS LE CINÉMA BELGE, films d’henri Storck et Charles Dekeukeleire

 

Histoire du soldat inconnu – 1928 – 11 mn

Composition musicale de Annelies Van Parys.

Pour Histoire du soldat inconnu, Storck visionna une année d’actualités de 1928, où 60 nations avaient signé un pacte mettant la guerre hors la loi, et opposa cette généreuse utopie aux signes avant-coureurs d’un futur conflit (on était en 1932): exaltation des nationalismes, matraquages policiers, colonialisme à outrance, dirigeants bellicistes. Un montage féroce fait alterner sarcastiquement les bonnes intentions théoriques et le guignol politique des discours et des défilés, sur métaphores de cheminées d’usine s’effondrant au ralenti ou du cadavre exhumé d’un ‘soldat inconnu’.

 

Sur les bords de la caméra – 11 mn

Composition musicale de Jan Van Outryve.

Storck utilise des images d’actualités de 1928, tout comme il l’avait fait auparavant dans Histoire du soldat inconnu, images qu’il exploite cette fois-ci sur un mode toutefois plus humaniste et burlesque. Il combine des images de mouvements de foule, de répression policière, d’explosions, d’émeutes et d’incendie avec des images de music-hall, de gymnastes, de mannequins et d’otaries qui rendent le tout encore plus inquiétant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s