Route one / USA – Robert Kramer (1989)

EN ENTIER – En 2 parties – 240 mn environ 

CHEF D’OEUVRE !

Il n’est malheureusement pas sous titré, mais ce film est un « classique » incontournable du cinéma indépendant américain. En principe, il est trouvable en médiathèque également…

La Route One est la première grande route des Etats-Unis. 5000 kilomètres le long de la côte atlantique, de la frontière canadienne à la pointe de la Floride. Doc, un médecin qui a passé de longues années en Afrique, revient aux USA et décide de renouer avec son pays d’origine en arpentant la mythique Route One.

« En 1936, c’était la route la plus utilisée dans le monde. En 1989, elle court le long d’immenses autoroutes, et traverse les banlieues, fine bande de macadam qui traverse les vieux rêves du pays. Quand j’ai filmé pendant cinq mois le long de cette route, je n’ai pas eu l’impression de traverser le passé mais plutôt de révéler le présent. À l’ombre des échangeurs, les centres-villes de verre et d’acier se découpaient à l’horizon, comme des décors de studio. Nous étions dans le Présent, affrontant des temps difficiles. » (Robert Kramer)

 

« Route One / USA est tourné sans scénario préétabli. C’est un film de dérives, de rencontres, d’arrêts, d’accélérations et d’ellipses. Au départ Kramer avait imaginé le parcours d’un journaliste qui sillonne l’Amérique, mais Paul McIsaac étant lui-même journaliste, Kramer n’aurait pu poser ses propres questions. Kramer convainc alors Paul de reprendre la défroque du Doc. Ce sont les rencontres qui structurent chaque segment du film. Les imprévus. C’est ce qui a toujours porté Kramer, ce pour quoi il a sillonné le Brésil, la Bolivie, l’Angola, le Portugal, le Vietnam, l’Europe, la France où il s’installe au début des années 80. L’équipe de tournage est extrêmement réduite. Richard Copans signe la photographie du film, tout en le produisant (Les Films d’Ici, c’est lui). Il a tourné treize films avec Robert Kramer et la caméra, qui s’approche très près des gens, qui les caresse, est le prolongement naturel du regard du cinéaste.

Route One / USA, c’est aussi un film musical. La musique n’accompagne pas vraiment le film, ou de manière étrange, décalée. Elle prend ses libertés, explore des chemins de traverse. La partition est improvisée devant le film, captée par les micros de Daniel Deshays. Deux cent morceaux sont composés, dont seulement soixante
dix huit utilisés dans le montage final. Images et sons sont comme deux fils narratifs. Ils s’entrecroisent, se dédoublent, se répondent, s’éloignent. Le montage possède sa propre musicalité, sa liberté donne souvent l’impression d’être le fruit d’une improvisation jazz. Un insert fait office de contretemps, le tempo s’accélère, une pause ou un soupir ralentit le flux des images. Tout comme ces volontés individuelles qui parviennent à percer les frontières d’une société compartimentée, il y a une force invisible qui parvient à relier les deux musicalités du film, l’histoire racontée par les images et celle par le son, une force profonde qui assure la cohérence du film de Kramer.

Route One / USA est de ses œuvres qui nous marquent à jamais. C’est un voyage fabuleux au cœur d’un mythe, d’un territoire qui nous est à la fois si familier et qui reste cependant opaque. Un territoire de cinéma, de rêve, un territoire qui nous partage, entre amour et haine. Kramer interroge l’identité des Etats-Unis, de ses habitants et par là notre propre rapport à nos origines. Rarement un cinéaste n’a autant creusé la question de notre rapport à la terre, à l’histoire du pays dans lequel on a vécu, la façon dont les paysages, la géographie influent sur nos destinées, la manière dont on s’inscrit dans une société, la manière dont la mémoire collective participe à nos propres destinées. Route One / USA est une oeuvre nullement didactique, elle est faite de sensations et de feeling, c’est un voyage qui nous emporte et dont on ressort transformé. » Olivier Bitoun, DVDclassik

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s