Rêves humides (Wet dreams) – Film collectif de Max Fisher, Dusan Makavejev, Nicholas Ray… (1973)

Pays-Bas – Extraits

Film humoristique et érotique à sketchs.

Synopsis de Télérama : « Anthologie expérimentale du cinéma érotico-pornographique, des temps modernes aux années 70 en treize croustillantes rêveries sur le sexe, ayant pour thèmes les plombiers, des ébats en gros plan, Amsterdam, des couples mixtes, la peinture flamande, le sexe animé, l’orgasme au ralenti ou les cow-boys… »

Je recommande vivement la consultation de cette page de Psychotic cinema, bien informée sur ce film (c’est en anglais, mais fort compréhensible), tout en le situant bien dans l’histoire du cinéma porno (sur ce dernier point voir également ce récent post sur le blog)…

A noter que le court de Dusan Makavejev, Politfuck (introuvable sur la toile), fut signé par le pseudo Sam Rotterdam, hi hi. 

Début du film (sous titres français) – Lee Kraft, Le plombier :

 

The janitor de Nicholas Ray (VF sous titrée anglais). Ce court métrage de Ray occasionne une reprise de la caméra après presque dix ans d’arrêt…

Advertisements

Une réflexion sur “Rêves humides (Wet dreams) – Film collectif de Max Fisher, Dusan Makavejev, Nicholas Ray… (1973)

  1. Pingback: LEO NEMO L’ ÉTERNITÉ ROMAN Chapitre 188 Navet expérimental | LEO NEMO L' ÉTERNITÉ ROMAN

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s