Nos cousins les singes – Reportages/documentaires (1)

Me voilà presqu’au bout (temporairement) du cycle de visionnage entamé il y a quelques jours par la série documentaire L’aventure des premiers hommesDepuis, il y a eu beaucoup de nuances, chamboulements, questionnements, confrontations… !

Maintenant, le cycle consacré aux origines de l’humanité et à son évolution m’amène aux grands singes. Et oui, depuis Darwin la formule « l’homme descend du singe » est célèbre. Mais il y a à nuancer : l’homme ne descend pas du singe, c’est un singe ! Plus précisément, c’est un primate hominoïde. Nous ne sommes pas les seuls dans cette superfamille (classification construite par l’homme) : les orangs-outans, les gorilles, les chimpanzés (commun et bonobo), les gibbons (un peu plus éloignés)… sont de proches cousins, et pour le chimpanzé nous pourrions même parler de frère ! Nous partageons avec celui-ci une grande proximité génétique (plus de 99% !) due à un ancêtre primate hominoïde commun, relativement « récent ». Comme souvent ces derniers jours, je renvoie au site internet Hominidés: ICI un petit récapitulatif très clair et passionnant sur les hominoïdes (à ne pas confondre avec les sous familles qui divergent selon les scientifiques).

Universcience – L’homme est un singe – 2010 – 7 mn :

Je propose ci-dessous une suite de vidéos/documentaires portant sur les grands singes et gibbons (et même les macaques). Ne pensons pas trop nous éloigner de l’homme, éh éh, mais ne gardons pas non plus un regard essentiellement anthropocentrique pour justifier leur de s’y intéresser. Les singes ont évolué, ont une existence riche de plusieurs millions d’années, et nous ne pouvons plus les concevoir que dans une dimension linéaire évolutive précédant l’Homme. Il y a à nuancer le travail de Darwin par de nouvelles recherches et découvertes de ces dernières décennies, notamment marquées par l’éthologie.

 

1) Science et Avenir présente l’utilisation d’outils par des bonobos – 2012 – 2mn

En guise d’introduction, une petite video troublante : des bonobos qui utilisent des outils sans qu’on ne leur demande d’imiter un usage humain (au contraire d’autres expériences réalisées). N’est-ce pas, euh, troublant ? Quand on pense à nos ancêtres simiesques directs utilisant des outils…

 

2) Universcience – Le propre de l’homme – 2010 – 9 mn

Nous retrouvons Pascal Picq et l’éthologie. Ce dernier choisit de répondre à la question : qu’est ce qui distinguerait l’homme du chimpanzé ? La bipédie, les outils et la culture, le régime carnivore et la chasse, la guerre, le langage, l’empathie/sympathie et/ou la sexualité ?!

 

3) Champions de la nature – 4 reportages

J’ai découvert cette émission que récemment, lorsque je me jetais dans un cycle documentaire autour des loups. Destinée au grand public (genre de l’excellente C’est pas sourcier !), elle a tendance, par de courts reportages, à nous présenter un animal en milieu sauvage, souvent en accompagnant un(e) expert(e). Et il est souvent question de leur cohabitation avec l’Homme, et des menaces d’extinction qui en découlent. Faisons donc connaissance avec nos cousins en milieu sauvage, à partir de quelques superbes images, qui tranchent des expériences scientifiques exclusivement anthropocentristes. Il s’agira juste ici de prendre de la distance vis à vis de la voix off quand elle se met à parler des Africains. Pour tout ce qui relève de l’extermination des singes et du monde qui y travaille, je consacrerai bientôt un post spécifique. On dépassera alors les visions d’Africains désignés comme sous-hommes, mangeurs de singe et guerriers tribaux. Un p’tit coup d’oeil sur la déforestation s’imposera, celle qui nous prodigue portables, bio-carburant etc… dans notre civilisation de progrès ! Et puis c’est vrai qu’on aime tant consommer de belles images de singes, telles quand on va au zoo pour leur jeter des cacahuètes et s’esclaffer, et qu’un continent broyé par un système économique infernal (peuples, ressources, faune et flore…), cela ne nous regarde pas trop finalement. Nous aimons tant notre société et notre « évolution », qu’il est à se demander qui est le « sauvage », n’est-ce pas ? Bon, fin de la parenthèse, voici les reportages :

– Le chimpanzé (et autres petits singes) – 24 mn :

Petite précision : la distinction en deux espèces distinctes chimpanzé commun et bonobo est assez récente et méconnue. Très proches, ils sont tous deux des paninés. Le reportage se déroule ici en Ouganda, dans un parc national. Nous n’y trouvons pas le bonobo… qui vit essentiellement au Congo, et à la limite de l’extermination. C’est une question de quelques années, comme tant d’autres espèces de (grands) singes.

 

– Le gorille – 24 mn :

 

– L’orang-outan – 24 mn :

 

– Le gibbon – 24 mn :

 

4) Alain Tixier – Au pays des bonobos – 2011 – 50 mn

« Les bonobos vivent dans la grande forêt équatoriale de la République démocratique du Congo, et nulle part ailleurs. Les primatologues les considèrent depuis peu comme une espèce différente des chimpanzés, et comme nos plus proches cousins, avec plus de 99% de gènes en commun. Comme nous, ils marchent en position verticale, maîtrisent les outils, ont une conscience de soi, savent rire, éprouvent de la compassion et sont capables de différencier le bien et le mal. Malheureusement, les bonobos ne sont plus que quelques milliers. Ce documentaire propose de découvrir ces grands singes et leur société égalitaire et pacifique, où les conflits se résolvent par la sexualité. »

FILM EN ENTIER ICI SUR DAILYMOTION

 

5) Laurent Charbonnier – Une vie de singe – 2009 – 43 mn

« Au premier coup d’œil, on pourrait penser que les singes ont à peu près tous les mêmes habitudes, les mêmes occupations : manger, dormir, s’épouiller, se quereller à tout propos. Mais à y regarder de plus près, on découvre de subtiles différences entre les espèces, fussent-elles a priori très proches. Différences de mode de vie, différences de relations sociales, différences dans les habitudes alimentaires aussi bien que dans la vie sexuelle. C’est le propos de  ce documentaire qui suit, dans leurs activités ordinaires, quatre familles de primates : les babouins du Kenya, les magots au Maroc, les macaques du Japon et les orangs-outans de Bornéo. Il se propose de nous raconter leurs vies par le truchements de petites histoires enchâssées dans la grande histoire des singes. »(ARTE)

Très prochainement sur le blog, je concluerai donc cette année 2012 par un post consacré de nouveau aux grands singes, cette fois-ci du point de vue de leur extermination et des efforts menés ici et là pour les sauver, les réintégrer dans la vie sauvage et s’opposer à la déforestation. Un petit historique des massacres de singes sera également de mise.

Advertisements

2 réflexions sur “Nos cousins les singes – Reportages/documentaires (1)

  1. Pingback: Nos cousins les singes (suite et FIN). | citylightscinema

  2. Pingback: Festival Résistances de Foix : édition 2013 | citylightscinema

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s