L’heure des brasiers – Fernando Solanas, Octavio Gettino (1968)

ARGENTINE – EN ENTIER – VOSTF (sous titres français, ou anglais, ou italiens en OPTION sur la vidéo : cliquer sur « cc » ) – 220 mn environ – 

CHEF D’OEUVRE !

« Tourné et diffusé clandestinement dans l’Argentine de la deuxième moitié des années soixante, L’heure des brasiers est très vite devenu un film culte dans son pays puis à l’étranger. Avec son style pamphlétaire, son cheminement proche du traité ou de l’essai, il constitue l’une des grandes références du documentaire militant ou engagé.

Fernando Solanas (Argentine) est autant  l’aise dans le documentaire (L’heure des brasiers,Mémoire d’un saccageLa dignidad de los nadies) que dans la fiction (Les fils de FierroL’exil de GardelSud…). Durant la dictature argentine, de 1976 à 1983, il a vécu en exil en France, jusqu’au retour de la démocratie dans son pays. » Eclats et soubresauts d’Amerique Latine.

Partie 1 : NEO-COLONIALISM AND VIOLENCE 

Contre le néocolonialisme et la dépendance de l’Argentine envers les États-Unis et l’Europe.

Partie 2 : ACT FOR LIBERATION

Chronique du péronisme. Et la troisième est une exaltation aux luttes de résistance et de libération.

Partie 3 : VIOLENCE AND LIBERATION 

Exaltation aux luttes de résistance et de libération.

Entretien par Gabriela Monelle avec Fernando Solanas, à propos du film :

Publicités