Fausto Coppi, une histoire d’Italie – Christophe Rosé (1996)

FILM EN ENTIER – Italien NON SOUS TITRE

Voici un formidable documentaire sportif et historique, à travers ce retour fortement documenté et très bien écrit sur la carrière d’un des plus grands cyclistes mondiaux, Fausto Coppi. Jean-Christophe Rosé a réalisé un autre très bon documentaire sur l’équipe nationale de football hongroise des années 50 (Onze footballeurs en or). Comme pour ce Fausto Coppi une histoire italienne, le réalisateur fait un parallèle très intéressant entre un mythe sportif et l’Histoire politique d’un pays, notamment en évoquant la fameuse insurrection hongroise de 1956, et toujours avec des archives conséquentes, des formidables images non seulement sportives que ne peuvent que savourer les amateurs de (beau) football, mais aussi historiques.

Ici Rosé à travers son évocation de la carrière de Coppi aborde également l’Histoire de l’Italie des années 20 aux années 60. Le duel Bartali-Coppi des années 40 et 50 nous occasionne de très belles images, et l’ampleur de leur rivalité trouve des résonances jusque dans l’histoire politique italienne; ainsi Bartali est associé à la Démocratie Chrétienne, tandis que Coppi est davantage associé aux progressistes et à une certaine gauche italienne. Quel plaisir de savourer en images les premiers exploits de Coppi, en particulier son 1er doublé Giro-Tour de France en 1949, le premier cycliste à réaliser cet exploit. On ne peut qu’apprécier ces aperçus d’un cyclisme d’un temps révolu, où les coureurs devaient affronter les imprévus avec les moyens du bord et le système D, telles les crevaisons (une pompe et une chambre à aire!).

La première grande période de Coppi est dans le documentaire mise en parallèle avec la reconstruction italienne d’après-guerre. Ce sont les exploits les plus beaux et les plus périlleux. Puis le documentaire démontre bien également le tournant qu’incarne Coppi pour le cyclisme mondial par ce qu’il apporte en nouveautés (régime diététique, équipement sportif très étudié et amélioré, entrainements spécifiques). Fausto Coppi devient une véritable machine humaine, au rendement infaillible. Ce second volet de carrière qui hisse Coppi aux sommets et le range définitivement dans la légende du vélo, est moins attachant mais très éclairant sur la conception moderne du vélo qui pointe son nez à travers « le campionissimo », à un moment où « le miracle économique » va également faire son apparition en Italie. Le 3eme volet s’attarde sur une facette plutôt négative de Coppi: starification et concessions faites au monde publicitaire et médiatique, scandales dans sa vie privée…Coppi n’échappe pas à son temps et à la société de consommation, qui se développe avec sa télévision notamment (formidables archives télévisuelles du documentaire qui rend palpable aussi l’importance qu’a pu prendre la télé et ses émissions stupides). Coppi alors démontre une facette moins élogieuse, une certaine faiblesse devant son temps. Mais tout cela ne rend peut être que plus beau ses exploits cyclistes, réalisés au final par un être humain qui a su donner au cyclisme ses lettres de noblesse face à des concurrents également incarnant une belle époque cycliste (les Bartali, Robic, Bobet,…).

Coppi a atteint la légende populaire, très belle conclusion du film: foule énorme sur un sommet alpestre et très belle musique de Bach… »Forza Fausto »…

Publicités

2 réflexions sur “Fausto Coppi, une histoire d’Italie – Christophe Rosé (1996)

  1. Pingback: Pelé, Garrincha, dieux du Brésil – Jean Christophe Rosé (2002) | citylightscinema

  2. Pingback: Onze footballeurs en or – Jean Christophe Rosé (1996) | citylightscinema

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s